Le châle conte d’Espagne

Le châle conte d’Espagne proposé et lu par un livreunjeu.fr.
Histoire lue, version française d’après Michel Langrognet 1980 Le livre de Paris.

Il était une fois, Le châle, conte espagnol

châle espagnol

Il était une fois en Espagne, un jeune roi qui s’appelait Ramon.
Comme il n’était pas marié, ses ministres insistaient pour qu’il choisisse une épouse, mais le souverain répondait toujours:
– Je me marierai quand j’en aurai envie, et si je trouve la jeune fille qui me plaît.
Ses ministres lui montraient souvent des portraits de jeunes femmes, qu’ils commandaient à toutes les cours dans l’espoir que le jeune roi y découvrirait l’élue de son cœur, mais, hélas! il n’y en avait jamais une qui lui plaisait.
Un jour, tandis qu’il se promenait dans les jardins de son palais, Ramon entendit deux jeunes chevaliers qui parlaient entre eux derrière une haie.
– Je t’assure, disait l’un d’eux, que ce n’est pas seulement la fille la plus belle du village, mais de l’Espagne tout entière!
– Si tu dis vrai, cette personne plairait sûrement à notre roi, commenta l’autre. Malheureusement, on ne peut envisager qu’une fille du peuple devienne reine!
– Et pourquoi pas? répliqua le premier. Notre souverain a dit qu’il épouserait la jeune fille qui lui plairait, mais il n’a pas dit qu’elle devait être de sang noble. Cette fille est si belle qu’il en tomberait follement amoureux!
Intrigué par ces propos, le roi se fraya un passage à travers la haie. Son apparition parut embarrasser les deux chevaliers, qui craignaient avoir manqué au respect dû à leur souverain.
– Je veux connaître la jeune fille dont vous parlez, dit celui-ci d’un air bienveillant qui redonna du cœur aux jeunes gens. Où se trouve son village?
– Il est à une demi-journée de cheval, Sire, répondit le premier chevalier.
– Faites préparer un carrosse, ordonna le roi. Vous irez tous les deux chez cette jeune fille, avec mon Premier ministre, et vous la ramènerez ici. Si elle me plaît, je l’épouserai. …

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Le gentil moineau

Pour écouter la suite appuyez sur « PLAY » en haut de l’article ou encore ici pour la télécharger et l’écouter plus tard.
Bonne écoute!

Pour d’autres histoires lues, cliquez sur un des liens ci-dessous.

Pour la version vidéo c’est juste en dessous ou ici sur Youtube.

Le châle dans la tradition espagnole

Le châle de Manille est l’un des accessoires les plus caractéristiques de l’Espagne. Actuellement, ils sont utilisés comme accessoire d’habillement par les chanteurs et les danseurs de flamenco.

Les châles originaux de Manille sont en soie naturelle et les broderies ainsi que les franges sont faites à la main. Les châles brodés les plus courants sont les fleurs, les oiseaux et la végétation en général, bien que nous trouvons parfois des châles brodés avec des paysages. (source Châles espagnols – Tamara Flamenco).

Allez, sans châle mais pour le plaisir de la prestation!

Vous cherchez des jeux ludiques autour du conte?

Voici, c’est juste en dessous, vous pouvez les télécharger et les utiliser librement pour vos activités!

Spread the love

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :