Le chevrier et la fille du roi

Cliquez sur “PLAY” pour commencer la lecture!

Le chevrier et la fille du roi conte de Ludwig Bechstein, histoire lue.

Le chevrier et la fille du roi ou encore The Goatherd and the King’s Daughter conte de Ludwig Bechstein. Mi XIXème siècle.
Ecrivain allemand, Bechstein a publié de nombreux ouvrages et a été un auteur à succès de son temps.


Je n’ai inventé aucun des contes présents. Je les ai en partie tirés de la tradition orale, en partie des écrits, mais je les ai retravaillés “.

Ludwig Bechstein


Son projet est donc radicalement autre que celui de deux frères de la même époque, puisqu’ au contraire d’eux, il retravaille et modifie même parfois les contes, ce qui donne unité et saveur aux 107 contes et ne recoupent que rarement ceux retenus par les Grimm.
On l’a compris, Bechstein est le seul à avoir pu rivaliser avec les Grimm.

Le chevrier et la fille du roi conte Bechstein

Le chevrier et la fille du roi

Il était une fois un roi très riche et très puissant. Son royaume s’étendait par delà les plaines, les montagnes et les mers. Son palais regorgeait de trésors et son armée était invincible.
Le roi Pompom (c’est ainsi que s’appelait ce souverain) avait une fille, belle, intelligente, et en âge de se marier.
Certes, les prétendants ne manquaient pas; ils étaient même très nombreux. Mais aux yeux de la princesse et de son père, aucun ne méritait vraiment l’honneur d’un si superbe mariage. Il faut préciser que le souverain n’avait pas d’autre enfant et qu’à sa mort son gendre deviendrait roi. Pour cette raison le père et la fille n’étaient jamais satisfaits des qualités des princes, ducs, rois ou jeunes seigneurs qui venaient demander la main de la princesse.
Un jour le roi Pompom dit à sa fille:
– Mon enfant, les dignitaires de la cour insistent pour que tu te choisisses un mari. Ton futur époux doit être digne non seulement de ta beauté, de ta noblesse et de ta richesse, mais par-dessus tout, de ton intelligence. J’ai donc pensé à le soumettre à une série d’épreuves d’adresses, d’astuce et d’esprit.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Le clan des ours

Ecoutez la suite en appuyant sur “PLAY” en haut de l’article ou ici .
Bonne écoute!

Pour d’autres histoires lues cliquez sur un lien ci-dessous

Spread the love

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *